Comment choisir votre maison de repos ?

Two elderly friends chatting on a park bench.Il existe à ce jour en Belgique plus de 1600 établissements d’hébergement pour personnes âgées, répartis sur les trois régions : Bruxelles, la Wallonie et la Flandre. Soit une capacité d’accueil de 130 000 lits, au total.

Encore insuffisant au regard des besoins grandissants d’une population vieillissante et nécessitant des soins quotidiens. Si bien qu’il faudrait créer encore 50 000 places supplémentaires d’ici 2020, pour pouvoir répondre à la demande et réduire les délais d’attente pouvant parfois dépasser six mois.

Pour autant, avec 7 places pour 100 personnes de plus de 65 ans, la Belgique compte parmi les pays ayant un bon développement de soins résidentiels.

A noter également que la proximité souvent immédiate entre les maisons de repos et les maisons de repos et de soins permet de passer facilement d’une structure à l’autre en fonction de l’évolution de l’état de santé de la personne âgée.

Quelle structure choisir ? Voici les 5 principaux types d’hébergement adaptés aux personnes âgées: La maison de repos, la maison de repos et de soins, la résidence-service, le centre de soins de jour, le centre de court séjour.

Les conseillers en gérontologie d’Assistance Retraite Belgique peuvent vous proposer différentes structures d’accueil en fonction de vos critères médicaux et sociaux.

N’hésitez pas à les contacter librement pour en savoir plus au +32 (0)2 335 11 05

La maison de repos 

accueille les personnes âgées valides à semi-valides. A savoir en perte d’autonomie mais ne nécessitant pas des soins lourds. En maison de repos, votre proche peut bénéficier d’une prise en charge sociale et d’un bon suivi médical. Il sera encadré et évoluera dans un environnement confortable, avec une restauration de qualité, et des animations variées.

Qu’elle soit publique ou privée, la maison de repos doit être agréée par la région Wallonne, Bruxelloise ou Flamande. Elle s’adresse à toute personne âgée de plus de 60 ans autonome ou légèrement dépendante. Chaque pensionné est hébergé en chambre double ou individuelle, prend ses repas dans la salle de restaurant et participe aux activités proposées.

Senior woman in nursing home with nurse in gardenLa maison de repos et de soins

convient davantage aux personnes âgées dépendantes, à différents degrés et ne pouvant plus rester à domicile. En maison de repos et de soins, votre proche peut recevoir une véritable assistance médicale, bénéficier d’une surveillance de jour comme de nuit, être aidé pour effectuer les gestes essentiels de la vie courante comme se lever, se déplacer, se laver et s’alimenter. Le personnel, choisi pour ses qualités humaines et son dévouement, est plus nombreux qu’en maison de repos traditionnelle. Il comprend une aide-soignante pour deux pensionnés.

L’équipe médicale est complète avec la présence d’un médecin coordonnateur, d’infirmiers, aides-soignants, kinésithérapeute, psychologue, psychomotricien et orthophoniste et les équipements sont adaptés aux pathologies les plus lourdes. Prévue pour accueillir des malades d’Alzheimer, la Maison de Repos et de Soins offre un cadre sécurisé et médicalisé autour d’une équipe médicale formée aux approches thérapeutiques des patients désorientés. Les pensionnés peuvent également profiter d’activités adaptées et participer à des ateliers thérapeutiques.

La résidence service offre une alternative attrayante aux séniors autonomes désireux de conserver leur indépendance tout en bénéficiant d’une vie sociale conviviale dans un cadre sécurisé et adapté aux personnes âgées. Outre un appartement équipé où l’on peut apporter son propre mobilier, la résidence service propose tout un panel de prestations à la carte : Activités, restauration, espace-forme etc.…

La Résidence Service comprend des logements individuels, allant du studio -le flat- aux 2 pièces équipés et adaptés aux personnes à mobilité réduite. Les parties communes comme la salle de restauration, la buanderie, la bibliothèque, la salle de spectacle et l’espace dédié aux animations sont accessibles à tous les locataires résidents. De plus, certaines résidences-service assurent une surveillance médicale.

A noter qu’auparavant, chaque résidence pouvait librement fixer son prix, or à la suite d’un protocole d’accord passé entre les gouvernements fédéraux communautaires et régionaux, les résidences-services sont réglementées et comme en maison de repos et de soins, tous les tarifs des prestations doivent être affichés à l’entrée et les montant des suppléments sont précisés. Cette politique de transparence permet de limiter les abus à l’égard des personnes âgées.

Le Centre de Soins de Jour accueille en journée des patients dépendants mais pouvant être maintenus à domicile. Ces centres peuvent être situés au sein des maison de repos et de soins. Ils reçoivent durant la journée seulement un nombre restreint de personnes, au maximum 25. Parmi lesquelles des patients Alzheimer à qui l’on propose des activités de stimulation cognitive, à travers des jeux ou des ateliers manuels, de la gymnastique douce, de la musicothérapie, dispensés par des kinésithérapeutes, ergothérapeutes ou psychologues.

Le Centre de Court Séjour est prévu pour une période limitée située entre quelques jours et quelques semaines, un séjour ponctuel, ou une période de convalescence. Il s’agit d’un établissement d’hébergement, médicalisé ou non. On note qu’en Flandre et en Wallonie de plus en plus de lits sont réservés aux courts séjours pour répondre à la demande de personnes âgées plus ou moins dépendantes.

L’Unité de vie Alzheimer est un espace de vie protégé situé au sein de la maison de repos et de soins.  et entièrement dédié aux patients Alzheimer. Le personnel médical y est plus nombreux et particulièrement formé aux approches thérapeutiques des personnes désorientées.

Seule, une vingtaine de résidents environ est prise en charge au sein même de l’unité de vie Alzheimer. Espace de déambulation, systèmes anti-fugue et anti-chute garantissent une sécurité maximale aux patients Alzheimer. Des ateliers de stimulation des sens visent également à préserver les capacités cognitives existantes.

 L’Unité de vie Cantou (Centre d’Animation Naturel Tiré d’Occupations Utiles) à vocation familiale accueille au sein de la maison de repos, de la maison de repos et de soins ou en unités indépendantes un nombre restreint de patients (maximum 20 personnes) souffrant généralement de troubles du comportement ou de la maladie d’Alzheimer. Ce sont des structures de vie volontairement communautaires et chaleureuses. Ainsi, en Wallonie, des Cantous permettent à la famille du résident de participer activement à son projet de vie et de soins.

Pour être sûr de ne pas se tromper de structure et de bien choisir l’établissement qui corresponde aux besoins spécifiques de votre proche, selon votre région, contactez librement les conseillers en gérontologie d’Assistance Retraite au  +32 (0)2 335 11 05

 


Sur le même thème :