Grand froid et personnes âgées: comment prévenir les risques?

Alors que l’hiver est plutôt doux en ce début Janvier sur la Belgique, les températures devraient baisser et avoisiner les 0° en fin de semaine prochaine. Comment protéger les personnes âgées et prévenir une aggravation de leur état de santé ? Quelques conseils…

Senior woman in nursing home with nurse in garden

En effet, les personnes âgées sont très sensibles et fragilisées par le grand froid. Or, un hiver très rude entraine généralement grippes, pneumonies, engelures, hypertension et thrombose, maux principaux  liés au grand froid, avec un danger: l’hypothermie.
Et cela en raison de la masse musculaire qui diminue en vieillissant, tout comme les capacités vasculaires, si bien que l’on se retrouve très vulnérable lorsque le mercure devient négatif. Une vigilance s’impose notamment chez les personnes âgées souffrant de maladies chroniques, cardiaques et respiratoires, de diabète ou de troubles neurologiques.

Sans parler des chutes sur un sol devenu glissant, ou encore des intoxications au monoxyde de carbone en raison de chauffages défaillants. Chaque hiver, en Belgique, de nombreuses personnes âgées succombent hélas aux effets du grand froid.

Quelques mesures utiles

  • Disposer d’un thermomètre et veiller à maintenir la température chez soi à 20-22 degrés minimum. Sans trop chauffer, surtout la nuit, pour éviter les maux de tête.
  • Vérifier son système de chauffage, ramoner la cheminée, rester prudent avec les poêles à charbon, ne pas utiliser de chauffage défaillant, ni électrique en raison des risques d’incendie, ou pouvant entrainer des intoxications au monoxyde de carbone, gaz inodore et donc mortel.
  • Vérifier que les aérations ne sont pas obstruées.
  • Boire davantage, car le froid comme la chaleur nécessite une bonne hydratation.
  • Limiter les efforts physiques, surtout en cas d’asthme ou de problèmes cardiaques.
  • Porter des vêtements chauds à l’extérieur : Gants, écharpe et bonnet car une tête nue peut provoquer une perte de chaleur de 30%.
  • Se faire aider pour les courses et les sorties extérieures afin d’éviter de chuter sur une chaussée glacée et glissante.
  • Donner régulièrement de ses nouvelles aux proches et faire appel aux secours en cas de danger.

Enfin si votre parent devenu dépendant risque de se retrouver complétement isolé en période de grand froid, pensez à l’hébergement temporaire en maison de repos. Dans un cadre sécurisé et adapté, il pourra bénéficier de tout le confort et de l’assistance nécessaires à son bien être.

Pour trouver une place d’hébergement temporaire ou permanente en maison de repos et de soins, partout en Belgique, selon vos critères médicaux et sociaux, contactez les conseillères en gérontologie d’Assistance Retraite Belgique au numéro suivant: +32 (0) 2 335 11 05

Ce service d’accompagnement au cas par cas est entièrement gratuit pour les particuliers et les familles.